Bon, j’avais envie d’écrire un post sur un sujet qui affecte beaucoup d’entre nous de manières différentes… l’acné. Peu nombreuse sont les personnes qui peuvent dire qu’ils n’ont jamais eu de l’acné si ce n’est qu’un bouton (mon mari…arghhh, ne parlons pas de sa peau parfaite). J’ai toujours eu quelques boutons d’acné sur le visage, dû au fait que j’ai une peau à tendance grasse et bien sûr, la joie d’être une femme avec nos changements hormonaux mensuels. Mais une chose que je n’ai jamais eue, sont des boutons sur les épaules… jamais.

En début de cette année 2017, j’ai remarqué quelques boutons par-çi, par-là sur mes épaules mais je ne me suis pas plus inquiétée que cela jusqu’à ce que je m’aperçoive qu’ils ne partaient pas. Au fur et à mesure qu’ils partaient d’autres revenaient et je ne vais pas mentir, mais il est vrai que j’ai commencé à être complexée car mes épaules ressemblaient à un champ de batailles.

J’ai tout essayé pour me débarrasser de cette acné d’épaule, malheureusement rien n’a été efficace.

Un jour, alors que j’étais chez mon ostéopathe, je ne me rappelle plus comment nous sommes arrivés sur le sujet, en parlant d’acné et de boutons et il m’a dit qu’une de ses connaissances avait aussi eu la même chose et que cela était lié à une intolérance alimentaire et qu’il serait intéressant d’aller faire une séance de biorésonance.

Mais qu’est-ce la biorésonance? C’est un procédé thérapeutique utilisant les ondes électromagnétiques pour faire des bilans et traiter certaines anomalies.

Curieuse comme je suis, j’ai appelé pour prendre rendez-vous.

A la fin de la consultation, le thérapeute me regarde et me dit: ”…en effet, il y a quelques choses”. Je me suis dit, oh purée c’est parti… Il s’avère que j’ai une intolérance aux produits laitiers et aux jaunes d’oeufs, à ne pas confondre avec l’intolérance au lactose, étant le sucre contenu dans le lait. Il m’a donc conseillé d’arrêter tous les produits laitiers et que d’ici trois semaines je verrais déjà une différence, non seulement pour les boutons, mais aussi moins de ballonnement et plus d’énergie.

J’étais super contente d’arrêter les produits laitiers, malgré mon amour pour le fromage, si cela voulait dire plus de boutons.

Les intolérances alimentaires peuvent avoir différents symptômes et réactions suivant les personnes. Nous sommes tous différents, mais je pense qu’il est intéressent de savoir ce que notre corps tolère ou pas.

Alors, êtes-vous aussi curieux que moi ?

2 réponses
  1. Raphael
    Raphael dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce partage, mais surtout pour la découverte de cette discipline médicale…J’ai la chance, comme Arthur, de n’avoir jamais souffert de problème de peau, toutefois ton rapport complexe aux produits laitiers trouve en moi un écho… Comme j’aspire à L’équilibre, que ma spiritualité me commande de donner, à plus forte raison quand j’ai reçu de façon altruist, en retour fait des recherches sur le Dorteur Wellness de Miami…Il fait des miracles, Arthur et toi l’adorererez, vous aimez prendre soin de vous et tendez à être des meilleurs version de vous: Il est fait pour vous! Tantriquement votre. Raphaël.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *